'
Sinaling

07 88 42 19 91

Funéraire de personnalité

Langues disponibles:

07 88 42 19 91

Invités de l'émission "Vous êtes formidables" du 23 mai 2022

contact@sinaling.com

Sinaling © 2021

Sinaling expose au musée National de la Céramique Adrien Dubouché

13/10/2022

Sinaling expose au musée National de la Céramique Adrien Dubouché

Et si l'art funéraire n'était pas mort ?

 

Après une brève apparition de nos porcelaines dans le musée durant l'été 2022, nous avons été invités à proposer une collection complète d’œuvres funéraires.

 

Petite visite virtuelle de l'exposition.

 

 

Les cimetières sont de véritables musées à ciel ouvert. Les sculpteurs ont longtemps été invités à constituer des hommages aux défunts et ont de ce fait témoigné de leur époque.

Si aujourd'hui il est bien rare de faire appel à un artiste pour la réalisation de son monument funéraire, le besoin de rendre hommage n'a évidement pas disparu.

 

Débutons notre tour parmi les urnes par celle qui trône au dessus des tables d'exposition. Elle à été conçue comme une évocation de la construction. La structure ayant permit d'ériger le 'bâtiment' n'aurait pas été démontée. D'autres lectures nous ont été apportées qui sont pertinentes, celle notamment des vaisseaux spatiaux tel que le Lunar Excursion Module.
Précisons que le bouchon de l'urne peut être scellé en retirant son support. Ainsi il ne s'agit pas d'un objet de décoration mais bien d'une urne fonctionnelle.
Cette urne a été réalisée avec le soutien de l’École Nationale Supérieur d'Art de Limoges.

 

Peut-être la plus déroutante de l'exposition, l'urne frisson suscite beaucoup de réactions de la part des visiteurs.
La porcelaine est un matériaux magnifique. Notre objectif lorsque nous avons créé cette urne était du lui donner l'aspect de la peau. Faire oublier l'aspect minéral de la céramique et lui donner une incarnation. Alors nous l'avons légèrement déformée lorsqu'elle était fraiche, lui donnant ainsi un volume organique. Puis nous avons recherché des couleurs qui s'approchent de celles de la peau. Plusieurs couches d'oxydes superposées ont été nécessaires pour leurs donner profondeur et nuances. Et quelques grains de beauté ont été ajoutés au pinceau.

Enfin c'est en implantant des poils que l'incarnation est devenue vraiment convaincante. Et troublante par la même occasion.

Par contraste, l'urne Fluorine assume sa minéralité.

La fluorine est un minéral qui prend des formes et des couleurs particulièrement riches et subtiles.

 

Xiao Yun signifie 'petit nuage' en mandarin.

Cette urne est un hommage à une belle personne que tout son entourage appelait 'Petit nuage'. Elle a marqué la création de notre entreprise et il nous nous devions d'honorer sa mémoire.

 

C'est au musée Adrien Dubouché que j'ai découvert la lithophanie il y a plusieurs années. Cette technique consiste à sculpter un volume dans l'épaisseur de la porcelaine afin de jouer avec les nuances de blanc. Lorsqu'on place une source lumineuse derrière, le motif apparaît et peut avoir une qualité de nuances quasi-photographique.

Chez les indiens d'Amérique du nord, les rapaces nocturnes étaient considérés comme accompagnateurs des âmes qui passaient dans l'au-delà. Cela parce qu'ils sont capable de voir dans la nuit, que leur vol est silencieux et que leurs couleurs clairs se détachent dans l'obscurité.

C'est cette douceur et cette légèreté que nous avons voulu souligner avec l'implantation de plumes dans le corps de l'urne.

 

Ces urnes sont des exemple des modèles que nous pouvons réaliser. Quelque soit leur destination, nous apportons toujours grand soin et la même exigence technique. Si l'une d'entre elles vous parle tout particulièrement, n'hésitez pas à nous contacter.

En tant que professionnels du funéraire, de nombreuses questions nous sont posées.

Elles sont légitimes mais la retenue que l'on a face à la mort les empêchent bien souvent d'être formulées.

 

Si vous vous interrogez également, n'hésitez pas à nous envoyer vos questions :

 

 

 

Nous partageons également les curiosités et les belles initiatives que nous rencontrons.